top of page

Madiakanou

maloya mandingue

  • Blanc Spotify Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Icône YouTube
  • Blanc Facebook Icône
350505984_1422348875205287_3829703593329201323_n.jpg

Frédéric MADIA chant lead / kamélé n’goni / djembé


Anas MALL balafon / djembé / choeur


Farid AUBRAS basse / doum doum / choeur


Harry PERIGONE doum doum / kayamb / choeur


Léa SALIMINA choeur / djabara


Mathias VAVELIN sati / tambour malbar / choeur

Madia est tombé tout petit dans la marmite à riz du maloya puisqu’il a 11 ans lorsqu’il rejoint le groupe du légendaire Gramoun Lélé, son oncle. Plus tard, il intègre le CRR pour y suivre, durant 8 ans, l’enseignement des percussionnistes Jean-Luc Ceddaha et Nicolas Moucazambo, qui l’initient aux langages rythmiques africains.

Après avoir complété sa formation en métropole, et découvert et travaillé le kamélé n’goni, Madia multiplie les collaborations sur l’île (Gramoun Sello, Grèn Semé, Tiloun, Votia…) et joue avec ses cousins Urbain et Willy Philéas dans leurs groupes respectifs. En 2002, il accompagne à nouveau Gramoun Lélé dans ses dernières tournées.

De 2006 à 2021, multi-instrumentiste du groupe Lindigo, il enchaîne les tournées internationales, les rencontres et les collaborations ; il joue notamment avec Matthieu Chedid, Yarol Poupaud et Los Munequitos de Matanzaz, enregistre avec Winston McAnuff & Fixi (Jamaïque/Métropole), Skip&Die (Afrique du Sud), Pachibaba (Réunion/Métropole) et Blakkayo (Ile Maurice).


Le moment est venu pour Madia de présenter ses propres compositions, au sein de sa propre formation. Le projet a été longuement mûri ; il y proposera une musique au carrefour du maloya réunionnais et des musiques mandingues, ses deux principales influences musicales. Il crée MADIAKANOU, formation à géométrie variable autour d’un répertoire « maloya mandingue ».

bottom of page